Subculture, la palette d’Anastasia Beverly Hills mérite-t-elle son bad buzz ?

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article maquillage où l’on va aborder la cas d’une palette très controversée de chez Anastasia Beverly Hills. Alors, certes, je vous parlais de la Sultry il y a peu et j’aurais aimé éloigner un peu les articles mais je reviens avec une revue sur une palette aux couleurs très automnales et comme l’automne se termine bientôt j’en profite vite ! Cette palette n’est pas récente puisqu’elle est sortie en France durant l’été 2017 et sa sortie ne s’est pas faite sans bruit. En effet, les revues négatives à propos de la Subculture ont pullulé sur YouTube et notamment aux Etats-Unis. J’ai beaucoup hésité à me la procurer et j’ai finalement voulu me faire mon propre avis.

Compte tenu des nombreux avis négatifs au sujet de cette palette et de son prix – tout de même conséquent – j’ai profité du Black Friday pour me procurer la Subculture, en promotion. Je l’ai donc en ma possession depuis environ 15 jours et j’ai eu l’occasion de jouer avec à plusieurs reprises. Je vous livre donc mon avis complet sur cette palette polémique de la marque Anastasia Beverly Hills !

Ce qu’en dit la marque

« La palette d’ombres à paupières Subculture Anastasia Beverly Hills, plus sombre et plus incisive complète parfaitement la Moderne Renaissance. Elle comprend 14 fards incroyablement pigmentés allant de l’ultra-mats grunge aux duochromes en passant par du métallisé audacieux, le tout dans une ambiance underground. Cette collection fascinante de fards à paupières ABH est composée d’une formule hautement pigmentée, facile à mélanger, et offre une gamme de couleurs unique qui conviendront à toutes les carnations.« 

Il n’y a pas à dire, cette palette ne ressemblait aucune autres au moment de son lancement ! En effet, à l’époque, la « mode » – en terme de palette – était plutôt centrée autour du nude, du rosé ou du bordeaux. Alors forcement quand j’ai vu débarqué cette palette plutôt sombre, avec des verts, des bleus et même des jaunes, j’ai été interpellée. Je commence donc par saluer l’effort qu’à fait la marque pour proposer une harmonie de teintes originale et sortant un peu des sentiers battus.

Packaging

Avec la Subculture, on retrouve un packaging en velours d’un vert bouteille profond très joli avec, gravé en doré, le nom de la palette ainsi que la marque. Le format est identique aux autres palettes pour les yeux de la marque et la palette est vendue dans un carton de la même couleur.

bty

bty

bty

A l’intérieur, rien de bien original : Fermeture aimantée, grands miroir et fards carrés avec le noms des teintes. Il y a aussi un pinceau double embouts. Mon avis reste inchangé par rapport à la Sultry, il dépanne mais n’est pas incroyable.

btybty

Mon avis est très positif concernant le packaging. C’est une très belle palette, on sent qu’elle est de qualité. J’aime le fait qu’il y ai un grand miroir et un pinceau. La Subculture est, pour moi, un très bel objet !

Les fards

On retrouve donc dans cette palette 14 fards – 11 ultra-mats, 2 duo chromes et 1 métallique – rangés sur deux lignes, comme on en a l’habitude chez Anastasia Beverly Hills.

bty

Voici le détail des teintes :

  • Cube – Duo chrome – Rose perle
  • Dawn – Ultra-mat – Beige sable
  • Destiny – Ultra-mat – Vert feuille
  • Adorn – Métallique – Bronze
  • All Star – Ultra-mat – Bordeaux
  • Mercury – Ultra-mat – Gris ardoise
  • Axis – Ultra-mat – Bleu canard
  • Rowdy – Ultra-mat – Violet foncé
  • Edge – Ultra-mat – Jaune moutarde
  • Untamed – Ultra-mat – Vert kaki sombre
  • New Wave – Ultra-mat – Jaune orangé
  • Fudge – Ultra-mat – Marron chaud
  • Electric – Duo chrome – Citron vert doré
  • Roxy – Ultra-mat – Corail « terne »

btybty

Au niveau de l’harmonie proposée on est clairement sur quelque chose d’original. Les teintes me font vraiment penser aux couleurs que l’on retrouve dans la nature durant la saison automnale. J’aime cette proposition autant qu’elle me fait peur car il est un peu plus difficile de combiner les fards d’après moi. C’est une belle palette, originale mais pas facile à prendre en main au premier abord.

Intéressons nous plus précisément aux fards à paupières contenus dans cette palette. Si vous avez suivi la polémique autour de cette palette, vous savez que le problème venait de la texture très trop poudreuse des fards. Oui, ils sont poudreux, mais, en toute honnêteté, pas plus que dans une autre palette ABH de part mon expérience. D’après mes recherches, il semblerait que les fards ai été reformulés car certaines palettes étaient défectueuses. Information à prendre avec de pincettes car je n’ai rien vu d’officiel de la part de la marque.

Au delà de cette texture poudreuse, il est important de signaler que la pigmentation est très bonne, à la hauteur des attentes pour une palette Anastasia Beverly Hills. Vous pouvez le voir sur les swatchs – pus haut – et sur les makeup – plus bas – les fards sont très pigmentés. Les couleurs sont très jolies et sortent de l’ordinaire mais je trouve l’harmonie un peu terne et, pour être honnête, qu’elle ne me met pas trop en valeur. C’est aussi une palette assez foncée dans l’ensemble qui est plus adaptée pour des maquillage du soir je trouve. 

bty

bty

bty

Au niveau de l’application, je trouve que les fards sont assez faciles à travailler, ils s’estompent facilement et se mélangent bien entre aux. En revanche, comme je l’évoquais pus haut, je trouve que cette palette est assez dure à prendre en main. Les couleurs proposées sont tellement originales qu’elles ne vont pas toutes ensemble. A mon sens, pour ne pas se tromper, mieux vaut utiliser deux ou trois fards maximum pour être sur de ne pas se tromper.

bty

bty

bty

Dernier point : La tenue ! A ce niveau là, je n’ai absolument rien à redire. Les fards tiennent toute la journée sans problème sans faire de chutes ni migrer dans les plis. C’est une belle qualité de fards.

Prix

Bon, concernant le prix, je n’ai pas changé d’avis depuis mon article sur la Sultry de la même marque. Cette palette est vendue au prix public de 49€ et c’est cher ! Pour le coup, j’ai eu celle là au prix de 34,30€ ce qui est déjà bien plus raisonnable. En fait, je pense que je ne l’aurais jamais achetée à son prix d’origine.


Positif

  • Packaging
  • Originalité
  • Teintes
  • Pigmentation
  • Tenue

Négatif

  • Prix
  • Prise en main
  • Couleurs ternes

Bilan

Autant pour la Sultry mon avis était très tranché, autant je suis mitigée pour la Subculture. J’ai aimé le packaging, sobre et chic en velours et j’adore les teintes proposées visuellement qui sont belles et originales et la pigmentation est dingue et la tenue excellente. Malgré tout, je ne suis pas convaincue à 100% par cette palette dont je trouve les teintes assez ternes, sombres et dures à associer. On peut vite de retrouver avec un maquillage brouillons et limite « sale » si on ne fait pas attention. Bref, c’est une belle palette, que je suis contente d’avoir dans ma collection mais qui n’est pas un indispensable et que je ne conseillerais absolument pas à une novice en makeup car ce n’est pas une palette pour tous les jours et elle n’est pas évidente à prendre en main.

Malgré tout, je salue le travail de la marque et l’originalité de la Subculture. Ca fait du bien de voir des palettes différentes !


Où l’acheter

A ma grande surprise, elle n’est plus disponible chez Sephora (la fiche produit a carrément disparue). Vous pouvez donc le retrouver sur le site d’Anastasia Beverly Hills  mais attention aux frais de douanes car c’est le site américain… A vos risques et périls.


Vous aviez entendu parlé du bad buzz autour de cette palette ? Qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous aimez les teintes proposées ?

bty

9 réflexions sur “Subculture, la palette d’Anastasia Beverly Hills mérite-t-elle son bad buzz ?

  1. Miss Debby dit :

    Hello,

    Non je n’avais pas entendu parler de ce bad buzz, je l’apprends en te lisant.

    Concernant les couleurs, elles sont très foncées à mon goût ce qui me laisserait penser« Bof, Bof » cependant tes réalisations réconcilient rapidement avec la palette. Très jolis make-up et belle présentation ☺️

    Bonne journée, Debby 💋

    Aimé par 1 personne

    • Quart d'heure coton dit :

      Hello,

      Merci beaucoup pour ton commentaire et tes compliments. ☺️

      La Subculture a vraiment été descendue en flèche à sa sortie, surtout aux États-Unis et pas des youtubeurs assez influents… C’était à la limite de l’acharnement.

      Je te rejoint sur les couleurs, c’est très foncé ! Il faut vraiment doser les couleurs sinon ça peut vraiment être cata et brouillon… Pas très facile à prendre en main je trouve mais si on aime ces teintes il y a de quoi faire de jolies choses. 😉

      Bonne journée 😘

      Aimé par 1 personne

  2. Isa De Cannes dit :

    Bonjour, j’avais entendu parlé de ce bad buzz grâce à Marion Caméléon. En fait, j’ai fait comme toi, j’en ai fait l’acquisition chez Sephora pendant le Black Friday mais avant de l’acheter, je m’étais procuré une copie de cette palette proposé par Make’ up Revolution et vendu chez Monoprix. J’ai testé ce dupe pendant un mois et je n’étais pas satisfaite par le rendu de leurs 2 fards duo-chrome que je n’arrivais tout simplement pas à prélever. En utilisant son dupe, j’ai constaté qu’il fallait prendre tout au plus 2 à 3 fards maximum par make ‘up car au-delà, ça faisait sale. Je n’ai pas encore eu la possibilité de tester l’original. Je pense que je le ferai en début d’année prochaine avec un article sur ses 2 palettes. Bisous et merci pour ton avis

    Aimé par 1 personne

    • Quart d'heure coton dit :

      Bonjour Isa,

      Merci beaucoup pour ton commentaire.

      J’ai hâte d’avoir ton avis sur la Subculture !

      Comme tu le dis dans ton commentaire par rapport au dupe, cette palette est assez délicate à utiliser, on delà de 3 fards, l’effet peut être désastreux.. Sauf si on s’appelle Marion Caméléon ou Ayo Coralie. Mais je n’ai pas leur talent.. ^^

      Bisous et belle journée 😘

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s