Born To Run de Urban Decay, la palette qui fait oublier les Naked ?

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une palette de fards à paupières. Oui, oui, je sais, j’ai un grave problème d’addiction avec les palettes (#SorryNotSorry). Sortie durant l’été 2018 en France, La Born To Run a fait une entrée très remarquée dans le monde des beauty addicts puisqu’on l’a vu absolument de partout. Tellement partout que je n’avais absolument pas envie de l’acheter. Bin oui je ne suis pas un mouton ! Et puis j’ai fini par craquer et je me l’a suis finalement procurée en septembre. On me dit à l’oreillette que je suis un petit mouton. 

On se penche donc aujourd’hui sur le cas de la palette Born To Run, l’une des dernières créations de la marque américaine Urban Decay, bien connue pour ses milles et unes Naked (oui, je l’avoue, je me suis lassée). Certes, les palettes de la marque sont jolies et de qualité mais pas toujours innovantes (bonjour les camaïeux de couleurs neutres) ou alors carrément trop décalées (qui se souvient de la Full Spectrum ?). Avec la Born To Run, il semblerait qu’on est un juste milieu pour créer des looks nude et coloré, de jour comme de nuit. Intéressant…

img_20181008_184825.jpg

Voyons ce qu’il en est en pratique. C’est parti pour une revue détaillée et un avis objectif !

Ce qu’en dit la marque

« La Palette de fard à paupières Born To Run t’offre des possibilités de looks infinies et a été pensée pour pouvoir facilement t’accompagner dans tous tes voyages. Avec ses 21 teintes et son grand miroir, tu n’as plus qu’à choisir la destination de tes prochaines aventures. »

On nous parle d’une palette à emporter partout pour créer une multitude de look. Sur le papier, ça donne envie. Keep going Urban Decay, vous m’intéressez…

« Oublie le casse-tête des 36 palettes à mettre dans ta valise, la palette Born To Run sera ta nouvelle alliée où que tu ailles. […] Une palette de fards à paupières tout en un, pour des looks nudes ou plus colorés au gré de tes envies, peu importe où tu es et où tu vas. On t’a regroupé ce qu’il se fait de mieux niveau teintes, dans un packaging ultra-stylé qui inspire le voyage. Bref, tu as carte blanche pour créer TON look. »

Le packaging

Le carton dans lequel est vendu la Born To Run est assez sobre et classique. Sur le devant, il est noir avec le logo Urban Decay rempli par des photos de voyages pour rappeler la thématique. Au dos, on retrouve le descriptif de la palette ainsi que toutes les teintes et leurs noms. Sur la tranche supérieur, une petite citation sympathique et dans le thème : You’re not lost, you’re born to run / Tu n’es pas perdu, tu es né pour courir. Traduction réalisée sans Google Translate !

bty

bty

bty

La palette en elle-même est recouverte de photos de destinations touristiques, on retrouve bien l’univers du voyage évoqué dans la description du produit.

bty

bty

Alors. Pour être honnête, au premier abord je n’ai pas du tout accroché avec le packaging. Ca m’a fait pensé à une vielle carte postale pêlemêle un peu cheap. Et puis finalement, une fois entre mes mains je l’ai trouvée plutôt jolie. Ca change pas mal de ce qu’on voit d’habitude, surtout chez Urban Decay, c’est à dire du neutre, de l’épuré, du classique. Là c’est original et coloré, il fallait oser.

Techniquement, la palette est en plastique rigide. Elle est assez lourde ce qui lui donne l’air de bonne qualité. Elle possède une fermeture aimantée. A l’intérieur elle est noire, sobre, on retrouve un très grand miroir et les 21 fards (avec leurs petits nom en dessous !) de 0,80 grammes chacun soit 16,8 grammes de produit en tout.

bdr

bty

bty

bty

Bon, par contre, je pense qu’on l’a tous remarqué, où est le pinceau !? Il faut dire qu’Urban Decay nous a mal habitué avec les Naked puisqu’on retrouvait dans chacune un pinceau double embout (applicateur / estompeur) d’une excellente qualité pour un pinceau de palette et pour un pinceau tout court d’ailleurs ! Et bien là, rien et ça me déçoit pas mal car, pour le coup, ça collait vraiment avec l’idée de la palette qui est de pouvoir l’emmener partout. Dommage.

Les fards

Les teintes

La palette de teintes est grande, variée et complète. Honnêtement, vous avez de tout ici, du chaud, du froid, du nude, du coloré. Que vous cherchiez à réaliser un look neutre ou un maquillage plus soutenu, vous trouverez votre bonheur dans la Born To Run. Faites moi confiance. Ou pas, c’est vous qui voyez, mais les photos parlent d’elles même.

bty

bty

bty

De même, il y a une grande variété de finis se qui apporte, une nouvelle fois, une belle complémentarité dans cette palette et permet de réaliser de nombreux maquillages Vous retrouverez des fards mats, lumineux, irisés et même métalliques ! Voyez plutôt.

bty

Ligne du haut

bty

Ligne du milieu

bty

Ligne du bas

Dans le détail :

  • BREAKAWAY – ivoire scintillant
  • STRANDED – rose doré pâle
  • BLAZE – pêche métallique et lumineux
  • WEEKENDER – beige neutre mat et lumineux
  • STILL SHOT – pêche lumineux
  • RIFF – marron nude mat
  • GOOD AS GONE – marron profond
  • HELL RIDE – fuchsia profond mat
  • BAJA – orange mat brûlant
  • ACCELERATE – rouge cuivré métallique
  • GUILT TRIP – violet brillant smoky
  • IGNITE – rose doré métallique
  • SMOG – bronze cuivré profond scintillant
  • WANDERLUST – vert forêt
  • WILDHEART – fuchsia lumineux
  • PUNK – rouge-marron mat
  • DOUBLE LIFE  – rouille métallique
  • JET – noir profond

Pour le coup, lorsque Urban Decay décrit sa palette comme « ta nouvelle alliée où que tu aille » ils ne mentent pas, c’est vraiment une go to cette petite merveille au niveau de la variété des teintes proposées. Avec elle, vous pouvez presque tout faire !

La texture

De ce côté là, Urban Decay n’a plus vraiment à faire ses preuves, mais comme je tiens à vous rédiger une revue des plus complètes, on va tout de même parler de la texture car on est jamais à l’abris d’un raté.

Bon, pas de surprises, les fards sont fidèles à ce que l’on connait chez Urban Decay, la texture est douce, voire crémeuse pour les fards au fini métallique, et se travaille très facilement. Il est très facile d’utiliser plusieurs fards sans avoir de démarcation puisqu’ils se mélangent tous très bien. Attentions, ils font un peu de chutes mais en étant précautionneux, on évite l’effet panda la catastrophe. Vous pouvez aussi appliquer votre anticerne après pour un résultat nickel.

La pigmentation

Là encore, pas de surprise, la pigmentation est folle ! Je pense que vous l’avez vu par vous même sur les swatches un peu plus haut dans l’article. C’est de toute bôôôôté !

Je note cependant une différence de pigmentation entre les différents fards. Certains sont moins pigmentés que d’autre. Par exemple, la plupart des fards mats sont moins pigmentés que les finis métalliques j’ai l’impression. Bien, sûr, je chipote car, en soi, ils font partis des meilleurs du marché. La qualité Urban Decay, que voulez-vous…

La tenue

Rien à dire si ce n’est que c’est encore du Urban Decay tout craché. Les fards tiennent très bien que ce soit avec ou sans base. Forcément c’est un peu mieux avec, sinon ça serait vraiment inutile, mais on peut s’en passer. Avec une base, ils tiennent tranquillement toute une journée sans bouger, sans faire de chute et sans migrer dans les plis de la paupière.

Le prix

La palette Born To Run de Urban Decay est commercialisée au prix de 49€ pour 21 fards de 0,80 grammes chacun.

Mon avis ? C’est cher mais par rapport à la conjoncture des palettes (oui, je m’enflamme un peu là), à la vue du nombre de fards proposés et des possibilités de make-up réalisables, je ne la trouve pas si chère que ça. Elle reste moins chère qu’une Huda ou Anastasia pour une qualité au moins équivalente donc j’ai envie de dire, très bon rapport qualité/prix pour la Born To Run d’Urban Decay.

De plus, il convient de préciser qu’Urban Decay n’est PAS une marque exclue des promotions Sephora, vous pouvez donc faire valoir vos réductions sur cette palette ! Youhouuuu !


Positif

+ Teintes

+ Pigmentation

+ Application

+ Tenue

+ Miroir

+ Qualité/Prix

Négatif

– Pinceau


Bilan

Pour moi, c’est un coup de cœur ♥ cette palette. Je suis ravie d’avoir fini par craquer car je vais l’utiliser à coup sûre encore et encore. Les fards sont vraiment beaux et ils se travaillent facilement, les teintes superbes, la pigmentation est très bien et le tenue impeccable. Le gros plus de cette palette c’est la complémentarité des teintes qui permet de réaliser des looks tous plus variés les uns que les autres, du plus neutre au plus coloré. Que ce soit pour des look de jour ou de soirée, cette palette vous apportera satisfaction, j’en suis convaincue. Si je dois retenir un aspect négatif, c’est ce manque de pinceau, vraiment dommage. Pour le reste, rien à dire, je suis conquise.

bty

img_20181008_185719.jpg


Où l’acheter

Vous la trouverez sur le site de Sephora ou le site d’Urban Decay

Alors, qu’en pensez vous ? Avez-vous déjà craqué ? Est-ce que vous pensez succomber ?

2 réflexions sur “Born To Run de Urban Decay, la palette qui fait oublier les Naked ?

    • Quart d'heure coton dit :

      Bonjour Sophia,
      Merci beaucoup déjà ! 🙂
      Ensuite je te comprends pour les Naked. De mon côté j’ai aimé la 1, la 2 aussi mais après je me suis lassée.
      Pour le coup je trouve la Born to Run assez différentes car elle permet vraiment de varier les looks tout en restant sur de choses portables et réalisables.
      N’hésites pas à revenir me donner ton avis si jamais tu l’achète, ça m’intéresse ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s